Renault-equestre.com
Blog équitation et passion du cheval

Vous allez participer à votre première leçon d’équitation ? Voici quelques conseils pour vivre ce moment sereinement.

Vous songez à faire de l'équitation pour la première fois ? N'ayez pas honte si vous êtes un peu nerveux, c'est naturel de vous sentir comme ça quand vous êtes sur le point de monter un animal relativement grand et dynamique !


C'est pourquoi il est très important que vous soyez guidé par un professionnel qualifié lorsque vous commencez à monter à cheval. Non seulement ils seront en mesure de vous fournir le soutien et l'assurance dont vous avez besoin pour vous sentir à l'aise, mais ils peuvent également vous partager quelques conseils précieux et adaptés pour les débutants en la matière. Après tout, eux aussi ont été débutants ! Ils seront en mesure de comprendre ce que vous vivez et ce qui peut vous aider.
Voici nos conseils :

1- Portez des vêtements d'équitation appropriés

C'est peut-être évident, mais vous ne pouvez pas montrer à cheval en minijupe, en short ou en sandale. Des pantalons longs et des chaussures appropriées sont essentiels pour l'équitation. Pour information, les chaussures idéals sont des bottes à talon bas (pas plus de 2 ou 3 cm) pour éviter que vos pieds ne glissent des étriers.
Ne portez pas d'écharpes, de sacs à main ou tout autre accessoire qui pourrait s'emmêler autour du cheval, de la selle ou même d’un arbre. Enfin, par mesure de sécurité, il est fortement recommandé de toujours porter un casque pour se protéger en cas de chute (vous savez, juste au cas où).

2- Saluez votre cheval

Gardez à l'esprit que votre cheval est un être vivant, pas un véhicule que vous pouvez contrôler à votre gré. Le cheval peut aussi être nerveux, fatigué ou même effrayé d'avoir quelqu'un d'autre qui le monte. Par conséquent, pour établir une bonne relation depuis le début, saluez votre cheval dès votre rencontre. Tendez votre bras et offrez-lui le dos de votre main pour qu'il vous sente, ensuite vous pourrez commencer à le caresser. Ainsi, vous lui demandez en quelque sorte la permission de le monter.

3- Serrer la selle et les étriers comme il faut

Pour une première fois, on ne vous laissera pas régler la selle et les étriers seuls, vous serrez accompagné par votre monitrice. Mais c’est une étape très très importante. Il faut savoir qu’une selle se serre en deux étapes : il faut serrer une première fois, puis une deuxième fois au moment de monter. En effet, le cheval est un être intelligent qui, pour nous embêter, gonfle son ventre afin que la selle ne soit pas trop serrée. Mais, de ce fait, celle-ci glissera si vous ne la resserrez pas une fois son ventre dégonflé et vous vous retrouverez dessous au lieu d’être dessus ! La hauteur des étriers est très importante aussi pour votre confort et votre équilibre. Si vous n’êtes pas dans une position confortable, n’hésitez pas à le dire avant de commencer.

4- Tenez-vous droit

Une fois en selle, vous devez vous tenir droit et ne pas vous affaisser. Tenez également les rênes, mais sans tirer dessus, laissez du mou. Ensuite, lorsque votre cheval commencera à marcher, trotter ou galoper, vous devez accompagner ses mouvements pour le gêner le moins possible et vous rendre léger comme une plume. Si vous n’accompagnez pas ses mouvements, ça ne sera ni agréable pour vous, ni pour lui : vous rebondirez lourdement sur la selle (et du coup sur son dos). Soyez votre cheval. Restez calme et bougez votre corps au rythme de celui-ci. Sentez la façon dont il marche et laissez-le vous bercer d'un côté à l'autre sans résister.

5- Soyez doux avec les rênes

Prenez une rêne dans chaque main, détendez vos bras et ne tirez jamais trop fort pour ne pas blesser votre cheval. Il y a rarement une bonne raison de lever les rênes au-dessus de vos épaules. Gardez vos mains au niveau des hanches et vos coudes sur le côté en angle droit.
Pour diriger votre cheval vers la gauche, déplacez la rêne gauche vers la gauche dans un mouvement comme si vous ouvriez une porte. Si vous voulez vous diriger vers la droite, faites de même avec la rêne droite. Pour vous arrêter, tirez doucement sur les rênes.
Après cette première séance, vous aurez certainement des courbatures au niveau de l’entrejambe. Ne vous inquiétez pas au début c’est normal. Vous n’êtes pas dans une position habituelle et malgré ce que bon nombre de personne en dise, l’équitation est un sport, et comme tout sport, on ressent des courbatures.
Une fois cette première expérience terminée, on est sûr que vous voudrez recommencer !

Copyright © Renault-equestre.com 2019